Fév 23 2017

Et si je te perdais…

Aujourd’hui , je vais vous parler de moi, de mes peurs.

A chaque début de grossesse, chaque femme enceinte a peur. Peur que cette grossesse ne continue pas. Moi je suis en panique.

Me voici chaque jour à vérifier si :

  • j’ai toujours mal aux seins. Me voilà rassurer , c’est bon signe. Les douleurs me font dire que la grossesse se poursuit et que mon ti bébé s’accroche.
  • j’ai toujours envie de vomir. Les nausées sont toujours présentes cela me rend mal comme un chien mais je m’en fous cela me rassure.
  • Toute la journée, je fais un passage aux toilettes. Et oui la grossesse provoque des pertes qui augmentent. Donc du coup a chaque sensation humide , on file aux toilettes vérifiaient que ce n’est rien.
  • Chaque douleur est effrayante. Une douleur au ventre et on pense au pire.

 

Pour cette dernière grossesse, rien ne se passe comme les précédentes.

Tout à commencer par des douleurs importantes en bas du ventre sont apparues au travail. J’ai eu si peur. Je ne pouvais pas marcher.Aucune position ne me soulageait.

Je suis donc partie aux urgences les plus proches. Arrivée à 10 h 30 , les heures défilaient. Puis une sensation étrange et là des pertes de sang sont survenues. J’étais décomposée, en pleurs. Je ne souhaitais qu’une chose qu’il me fasse au plus vite une écho pour voir mon bébé.

Une fois prise ( après 4 heures d’attente en pleurs)j’ai pu voir mon bébé en vie .Le médecin m’a expliqué qu’il ne savait pas d’où venait les saignements :

des saignements d’origine indéterminée.

Apparemment , cela peut arriver pendant la grossesse mais bien sure cela doit être surveillé.

Depuis 2 semaines , ces saignements ne s’arrêtent pas. Bien sure, ils diminuent puis ils augmentent. Apres une écho de contrôle , pas de décollement du placenta.Cela m’a rassuré d’un côté mais de l’autre je saigne toujours.

L’échographe m’a signalé que mon placenta était proche de l’ouverture du col et que les saignements pouvaient venir de là.

Maintenant , il y a deux possibilités :

  • soit le placenta se déplace et la grossesse se déroule normalement , les saignements s’arrêtent.
  • Soit il ne bouge pas et les saignements continuent ce qui serait dangereux pour le bébé et pour moi.
Pour l’instant , je reste optimise ou plutôt j’essaye mais il y a des jours plus durs que d’autres.

Après un deuxième séjour aux urgences hier, on m’a annoncé qu’il y avait une chose suspecte à l’écho. Et c’est partie pour l’énoncé par l’interne des différentes possibilités :

  • une maladie rare ( qu’ils ont exclu)
  • une deuxième poche qui aurait pu contenir un jumeau ( peut-être exclu aussi car rien vu aux échos précédentes)
  • un hématome décidual marginal ( le plus probable)

Et c’est reparti pour les inquiétudes.Je dois contrôler dans une semaine et voir l’évolution.

C’est pourquoi je ne souhaitais pas l’annoncer autour de moi. Cette peur de le perdre à chaque instant est omniprésente.

Je n’ai pas envie que tout le monde soit là à me demander si ça va , si tout va bien alors que ce n’est pas le cas. je sais que cela part toujours d’une bonne intention mais quand c’est une personne ça va mais quand c ‘est 20 personnes cela nous rappelle constamment que cela peut arriver. Ce stress n’est pas bon non plus pour mon bébé.

J’ ai décidé d’être optimiste pour moi , mon bébé mais aussi mon entourage : mes enfants et mon mari.

OPTIMISTE 

Et, je ne laisse pas le choix à ce bébé , mon bébé , tu vivras et resteras au chaud dans mon bidon pendant ses 9 mois.C’est ta maman qui te l’ordonne.

Je T’aime déjà si fort.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company