«

»

Jan 12 2016

Mon grand préma : ce battant

Nous sommes dimanche 21 juin 2015.

Nous venons de rentrer de l’anniversaire d’une copine de classe de Mister K. Tu devais arriver le 26 juillet 2015. Ma grossesse se déroule bien. Mon col est bien fermé, pas de contractions.

Et ce soir là , tu as décidé que ça serait autrement ( voir mon article sur mon accouchement).

Tu pointes ton bout de nez le lundi 22 juin 2015 à 20 h.

Tu vas bien.          Tu as l’ air en pleine forme.

L’équipe médicale me dit que tout va bien et que je n’ai pas besoin d’aller en unité spécialisé.Je suis étonnée mais heureuse que tout vas bien pour toi. Puis nous montons dans notre chambre.Tu dors paisiblement. J’essaye de m’endormir mais je ne cesse de te regarder.

Je me réveille plusieurs fois dans la nuit mais tu dors et tu n’as pas l’air d’avoir faim. Il fait chaud dans cette chambre. Je touche tes mains ,elles sont fraîches.

J ‘appelle la puéricultrice car elle souhaitait être présent lorsque je poserais le pied-à-terre. Elle vient, m’aide. Je lui explique que tu n’as toujours pas réclamé et que tes mains sont fraîches. Elle me dit de te réveiller et de te rajouter une gigoteuse. J’essaye de te donner le sein mais rien n’y fait tu dors toujours et ne souhaites pas manger.

Je patiente peut-être que tu n’as pas faim. Et ton arrivée parmi nous a dû te fatiguer.

Mon petit homme : tu es si beau.

Une puéricultrice revient me voir au bout de deux heures et me dit d’un ton sec : « il a mangé » . Je dis: « non toujours pas. Il ne veut pas ». Elle me dit qu’il faut te forcer. Euh comment dire le forcer : je crois pas.J’ai déjà vécu ça pour Mister K.Je me revois obligée de lui donner un biberon de lait alors que je souhaitais l’allaiter et la puéricultrice qui m’engueulait car il ne buvait pas.

Je me suis dis plus jamais ça.

Elle commence à toucher Mister D. Elle te trouve toujours froid. Elle me demande de le prendre en peau à peau. Ce que je fais tout de suite .

Il est 8 heures du matin.

Au bout de 30 minutes , elle rentre dans ma chambre.. Elle me prend Mister D des bras et me dit qu’il est toujours froid. Elle va demander conseil au pédiatre.

Là tout s’accélère.

Je la vois s’en aller avec mon bébé dans ses bras. Je ne suis pas rassurée. Je ne la vois pas revenir. Je stresse. Je fais les cent pas dans la chambre. Puis l’attente est insoutenable.

J’allais sortir de la chambre quand elle revient avec deux autres personnes. Elle me dit qu’elle vient d ’emmener mon bébé dans l’unité spécialisé pour prématuré. Il est en hypothermie. Mes premiers mots seront :

 « je veux voir mon bébé ».

Elle me demande de transférer toutes mes affaires personnelles sur le lit car je vais être transférée immédiatement là-bas. Nous montons à l’étage spécialisé : l’unité kangourou.

IMG_6587

Je retrouve mon bébé dans les bras d’une puéricultrice qui essaye de lui donner une solution glucosée. Mon sang ne fait qu’un tour. Je lui demande ce qu’il a. Elle me dit qu’il est en hypoglycémie sévère et en très grande hypothermie. Mon bébé est bleu. J’ ai peur. Nous restons pendant plus d’une heure dans cette unité. Puis il me raccompagne dans une chambre de cet étage.

On place Mister D dans un lit chauffant. Il fait 35 degrés dehors.

IMG_6258

Il fait déjà très chaud dans la pièce mais Mister D n’arrive pas à se réchauffer.Il met toute son énergie à essayer de se réchauffer et du coup son taux de sucre diminue. Il n’a pas assez de force pour pouvoir manger.

Elle me demande de venir toutes les deux heures. Au bout de deux heures, je vais dans l’unité et elle lui refait une dextro ( prise du taux de la glycémie). Mister D est courageux.Le pauvre on le pique sur son talon toutes les deux heures. Il ne dit rien. A cela se rajoute la prise de sang sur la main. Elle n’arrive pas à trouver sa veine. J’ai mal pour lui mais lui se laisse faire comme s’ il comprenait que cela est nécessaire. On a besoin de savoir pourquoi il a ces soucis.

On essaye de le mettre au sein. Il arrive à téter mais il s’arrête très rapidement. Il est trop fatigué par tout çà. Elle me dit qu’on ne va pas avoir le choix de lui donner un complément de lait autrement. Elle installe un bout de tuyau sur son doigt et au bout une seringue avec du lait dedans. Elle place ce tuyau dans la bouche de Mister D et appuie sur la seringue . Cette image m’ effraye.

J ‘ai l’impression qu’on gave Mister D.

Je sais que c’est pour son bien mais cette image est douloureuse. Je n’ ai moi-même jamais réussi à le faire.

Le soir même , une personne de l’équipe du soir est venue me voir. Elle a pris du temps avec moi pour m’expliquer ce qui s’était passé, les erreurs qui avaient été commises. Je ne pourrais jamais assez la remercier car j’étais perdue. Personne ne me donnait des explications claires.Elle a mis en place un vrai suivi de mon bébé avec des consignes précises à respecter.

J’ai ainsi pu comprendre que malgré que mon enfant à la naissance avait l’air d’aller bien , il était un prématuré et sa place était dans une unité spécialisée afin d’être surveillé. Elle m’a dit qu’il avait eu beaucoup de chance et qu’un ange veillait sur lui. Mister D aurait dû aller en unité de néonatologie dès le matin. Elle m’a expliqué qu’on allait essayer de le nourrir avec le tuyau en même temps que je l’allaiterai. Si cela ne fonctionnait pas on devrait lui placer un tuyau dans le nez afin de le nourrir. Elle m’a ainsi proposé de tirer mon lait afin que je puisse lui donner à la sonde si nécessaire. Mon petit homme a été mis dès le lendemain avec son tuyau dans le nez. Cette personne m’a également fait découvrir des techniques pour apaiser mon petit bébé ( je vous ferai découvrir la technique pour le bain dans un prochain article ).

Mais même comme ça, il était si beau.

2015-06-24 15.14.22

Un petit être si courageux. Il s’est laissé faire, n’a rien dit, ni même pleuré. Un vrai battant.

Nous sommes restés une semaine et demie en unité spécialisée. Mon petit homme a continué à reprendre des forces. Pendant plusieurs jours , il a été nourri avec sa sonde qui était reliée à une pompe où une seringue lui injecter mon lait via la sonde.Au fil des jours,  Il a réussi à se réchauffer tout seul. Une fois que le lit chauffant a été enlevé , nous avons enlevé la sonde et Mister D a pu téter à son rythme.

A notre sortie Mister D avait encore beaucoup de poids à prendre. Une fois rentré à la maison , il a repris du poids à son rythme. Mister D a maintenant 5 mois.Le temps passe vite.Il a bien grandi. Ces événements ont forgé le caractère de Mister D. Il a besoin d’être protégé, rassuré.

Je n’ai jamais voulu que mon enfant naisse avant terme.J’ ai essayé de me préserver même si des fois avec les grands ce n’est pas forcément facile. J’ai souvent beaucoup de mal à entendre certaines mamans, qui à 35 semaines, souhaitent que leur enfant naisse maintenant. Je comprends que certaines grossesses peuvent être très difficiles mais il faut tenir bon pour nos enfants car ils ont besoin de grandir dans notre ventre le plus possible. Ce monde extérieur est agressif pour eux , ils ne sont pas prêts à l’affronter.

Gardons-les au chaud le plus longtemps possible.

Il existe une ligne téléphonique à l’écoute des familles : SOS Prema  0811 886 888. N’hésitez pas si vous avez besoin.

Et vous vos enfants sont -ils nés en avance? après terme ? comment l’avez-vous vécu?

Rendez-vous sur Hellocoton !

(4 commentaires)

3 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Calouve

    Et bien! Ton récit m’a beaucoup émue… J’imagine l’angoisse que tu as du surmonter… Pauvre petit loulou, mais quel battant!
    Je n’ai pas connu ça, les miens étaient à l’aise dans mon ventre, et ne voulaient pas le quitter… Pour mon grand, j’ai été déclenchée à terme pour qu’il sorte, et pour la petite, elle est arrivée une semaine avant le terme prévu (mais visiblement, ils s’étaient gourés dans le terme, vu l’état de sa peau, elle était restée un chouia trop longtemps ;))…
    Ils ont du « intuber » ma fille pour l’aider à cracher ses glaires à la naissance, et ça m’a vraiment perturbé, alors j’imagine que ce que vous avez du affronter, qui est incomparable à côté, a du être très difficile à vivre!

    1. soizicfamilykdo

      Merci à toi.On est jamais préparé à ces choses là.Cela peut toucher tout le monde.Maintenant quand je le regarde , je me dis qu’il a été très courageux et très fort.

  2. veux pas

    Quel article émouvant … Comme tu as dû être angoissée… Il a été fort ton petit bout (et c’est vrai qu’il est très beau!!)

    1. soizicfamilykdo

      Merci beaucoup.Je n’ai pas forcément trop compris la gravité car je venais d’accoucher.j’étais encore sur mon petit nuage.Puis quand je l’ai vu bleu et avec son tube dans le nez.J’ai cette angoisse qui est montée.Quand il sera plus grand je lui raconterais son arrivée parmi nous, il découvrira sa force de vivre et je suis sure qu’elle ne la quittera jamais.

  1. Pour la bonne cause : WE LOVE PREMA ⋆ Maman jusqu'au bout des ongles

    […] « Mon grand préma : ce battant […]

  2. Bulles Créa Passion Un hochet magique( + concours ) ⋆ Maman jusqu'au bout des ongles

    […] choisi le mot ange en référence à la naissance de Mister D. Comme vous avez pu le lire dans mes articles précédents , Mister D est né prématurément et je me souviendrais toujours de la phrase de la puéricultrice […]

  3. Je suis cette Maman débutante même après 3 enfants ⋆ Maman jusqu'au bout des ongles

    […] petit homme est né , prématurément, il était si petit. Mais cela ne me faisait pas peur , j’avais l’habitude des petits […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>