Pourquoi il n’entend pas ?

Il est 00 h 30 .Mister D se réveille encore.

Il chouine. Il a surement encore perdu sa tétine ou il a déjà faim. J’essaye d’émerger de mon sommeil. Je me retourne en me disant son papa doit l’entendre comme moi. Il va peut-être se lever pour lui donner sa tétine.

Quel espoir m’a traversé l’esprit !   Son père l’entendre !    C’est beau de rêver !

Comme chaque nuit je m’occupe de Mister D , à moitié réveillée . Ce qui m’agace le plus , c’est quand le lendemain , l’homme Mister S me dit tout gentiment et tout content avec un grand sourire : « Mister D , il a super bien dormi cette nuit .Il ne s’est pas réveillé une seule fois ? non? »

Et là , j ‘ai la colère qui monte ( surement dû à l’accumulation de cette fatigue):

 « Ce n’est pas possible tu ne peux pas rien entendre. Il est à 1 m de toi.Je suis sure que tu le fais exprès pour rester au chaud et continuer à dormir ».

Mais Non , il n’entend rien. Mister S a cette chance de se mettre dans le lit et en même pas 10 minutes il dort déjà. Moi à côté, je me tourne et retourne un milliard de fois sans trouver le sommeil. Et quand je commence à m’endormir , le moindre petit gazouillis de Mister D me réveille. Mister S est gentil. Il me dit : « tu n’as qu’à me réveiller et je m’en occuperai ».

Merci Mister S mais je suis déjà réveillée de toute façon donc à quoi ça sert que je te réveille.

A la sortie de la maternité , trois semaines après la naissance de Mister D, je n’en pouvais plus. Ca faisait plusieurs nuits que Mister D n’ arrivait pas à s’ endormir.Le peu qui dormait, il se réveillait en pleurs.J’arrivais à peine à dormir 2 heures par nuit. Mister S qui lui était tout souriant , plein d ‘énergie comme si de rien était.

Cette nuit de trop , j’ai craqué.

Je me suis effondrée dans mon lit , en pleurs. Je n’en pouvais plus. Je ne suis pas surhumaine , il faut que je dorme.Au bout de trente minutes , Mister S m’a entendu.Il m’a demandé ce que j’avais .Je lui ai simplement dit « je n’en peux plus ». Il s’est excusé de ne pas entendre.Mais je sais au fond de moi que c’est pas sa faute mais je l’envie tellement de réussir à dormir si profondément parfois.

Maintenant que j’ai arrêté d’allaiter Mister D. Nous lui donnions le biberon la nuit.Pour me soulager, j’ai décidé de réveiller Mister S pour qui m’aide. Ca me fait mal au cœur de le réveiller mais je ne tiendrai pas longtemps à ce rythme-là sinon. Mister S prépare son biberon et je lui donne comme ça il peut se rendormir en moins de 10 minutes.

Je suis cette maman qui peut entendre à l’autre bout de l’appartement un petit craquement.Je pourrais dire que c’est un avantage d’un côté.Je suis sure de ne pas louper l’appel des enfants qui crie pour que je vienne les sauver.Bah oui , perdre sa couverture la nuit ça fait super peur , surtout quand on a juste à se baisser pour la ramasser.Et d’un autre côté, cela m’empêche de pouvoir dormir profondément et du coup d’être reposée.

Et vous, arrivez-vous à récupérer ou êtes-vous à l’affût du moindre bruit la nuit ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

(3 commentaires)

  1. Chez nous, c’est exactement pareil! Mon cher et tendre n’entend rien du tout! Et moi, comme toi, je me réveille au moindre bruit.
    Mais comme toi, quand je sature et que je sens que je n’ai vraiment plus d’énergie, je le réveille, et il prend le relais. Parce que même si je suis réveillée, le fait de rester au lit, et de savoir qu’il va gérer, c’est plus reposant que de me relever, calmer bébé et venir me recoucher!
    Bon courage, et n’hésite pas à passer le relais! 🙂

    1. Oui tu as tout à fait raison.J’avais du mal à passer le relais mais il le faut car j’en ai besoin et même mon homme a besoin que je le laisse gérer des choses.

  2. Ah parce qu’il ne s’inquiète pas, je sais que ici je dort sans dormir si Thiméo m’appel je me réveil de suite et que pour lui si d’autre bruit je n’entend rien ..

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Animated Social Media Icons by Acurax Wordpress Development Company